Soutenons les camarades de l’UAT – Tolosa, Occitània

Tolosa UAT antifas inculpés 2014-04Pour voir l’article original : cliquer ici.

Les antifascistes connaissent une vague de répression liée à leurs activités. Toulouse, Paris, Lille et d’autres doivent faire face à la répression. Nous appelons donc à nous soutenir d’une façon ou d’une autre. Soutien financier, soutien matériel, soutien militant. Chacun et chacune peut aider la lutte antifasciste à sa facon. L’argent récolté ira aux groupes antifascistes de Toulouse (UAT),  aux inculpés de Jour de colére Toulouse et aux inculpés antifascistes d’autres villes.

Relayez l’information Soutenez les antifascistes ! Le lien pour le pot commun c est ici aussi ! Lien direct : http://www.lepotcommun.fr/pot/e13y0a1i

 

Solidarité avec les militantEs interpeléEs – Pau, Occitània

L’AAF organise un cycle de soirées en solidarité avec des militantEs de Lyon et de Tours, interpelléEs à l’occasion de manifestations, etc. Notre but est de réunir des fonds afin de leur venir en aide. Nous vous attendons donc à la Tor deu Borrèu ce soir (26 mars), le 9 avril et peut-être à d’autres occasions. A bèthlèu !

militantEs interpelléEs 2014-03 - 01

Contre la répression policière – Pau, Occitània

Ces derniers mois, de nombreux militant-e-s ont été arrêté-e-s par les forces de police, qui répriment l’action de la classe travailleuse dans la défense de ses droits. Ces arrestations entraînent souvent des frais (avocat, amende, etc). C’est pourquoi l’Action Antifasciste – Pau organise une soirée de solidarité avec ces militant-e-s, victimes de la répression policière. une partie des bénéfices de cette soirée et des suivantes sera reversée aux militants les plus touchés par la répression.

Rendez-vous à la Tor deu Borrèu
ce soir (12 février 2014) à partir de 21:30.

Arrestations après l’occupation du PS en solidarité avec Georges Abdallah – Pau, Occitània

Occupation du siège du PS palois par les militants.

Occupation du siège du PS palois par les militants.

Le 24 Octobre, une dizaine de militants de l’AAF-Pau, Libertat, Futur Rouge et Parti de Gauche nous sommes enchaînés au local du PS. Notre but: protester contre la politique d’exception menée par l’État français à l’encontre de  Georges Ibrahim Abdallah. En effet, notre camarade est retenu prisonnier depuis 1984 et libérable depuis 1999. Après une demie heure d’occupation, la Police Nationale est venue nous prendre en photo, nous empêchant de faire de même. Elle a ensuite contrôlé nos identités puis nous a arrêtés dans le but d’effectuer une vérification d’identité. Deux heures et demie plus tard, nous sortions enfin du commissariat de Pau.

À deux jours de la manifestation de Lannemezan/Lanamesa, ces arrestations montrent le refus total de la part du gouvernement PS de libérer notre camarade Georges, qui entrait ce jour-là dans sa trentième année d’incarcération.

Pour plus d’infos sur Georges Abdallah : Libérons Georges

Autres articles sur le sujet : Libertat, Futur Rouge, La République des Pyrénées, Bella Ciao.Georges Abdallah bandeau 30 ans 3

En Occitan:

Lo 24 d’ octobre, ua detzena sòcis de l’AAF-Pau, de Libertat, de Futur Roi e deu Partit d’Esquèrra que’s son encadenats au locau deu PS. Lo noste objectiu: protestar contre la politica d’exepcion miada per l’estat francés a l’encontre de Goerges Ibrahim Abdallah. De hèit, lo noste camarade qu’ei retiengut presoer despuish 1984 e liberable despuish 1999. Arron mieja òra d’occupacion, la Polici Nationau qu’ei vienuda prenè’ns en fòto,empachà’ns de har parier. Puish qu’a contrarotlada las nostas identitats e enfin que’ns a arestats dens lo but de realizar ua verificacion d’identitat. Dus òras e mieja mei tard, que sortim totun deu comissariat de Pau.

A dus dias de la manifestacion de Lanamesa, aquestas arrestacions que muishan l’ arrefús totau de la part deu govèrn PS de liberar lo noste camarade Georges, qui entrava aqueste dia dens la soa trenta-e-uau annada d’incarceracion.